Logo Twinoid
Nihir
Nihir

:teacher_piou_1: Le job chez McDo - Épisode 12
Alors là, ya du lourd, du très très lourd. Je savais que la soirée allait être riche en rebondissements mais jusque là.. Pour l'occasion, cet épisode sera sponsorisé par The daily struggle, Laurel.
Je tiens à préciser que je ne fais pas de mauvaise foi ici. J'étais "fautif" si on se place du coté du système strict. Je reconnais mon "erreur", mais c'est pas le centre même de cet épisode.

Bon alors, par où commencer ? /!\ Attention, pavé /!\
Le client arrive, me présente son ticket et me demande s'il peut rajouter quelque chose avec l'offre spéciale pour les employés de la sncf.
Pour la petite précision qui fait toujours plaisir, il y avait en tout et pour tout 7 commandes en attente d'encaissement (en comptant le monsieur) et le triple de commandes à récupérer dans la partie CB.
Du coup, je lui énonce ce qu'il peut avoir gratuitement. Il fait son choix. Il me propose si je veux voir sa carte sncf. Je réponds "non, ça va".
C'est à ce moment que tout a basculé.
Le.. directeur de secteur, j'sais pas comment on l'appelle. Je vais l'appeler "Harry Junior". Déjà parce qu'il s'appelle vraiment Junior, et deuzio, parce qu'il ressemble comme deux. gouttes. d'eau. à Harry Roselmack. Enfin le boss en dessous des directeurs était juste à coté du monsieur et donnait les paquets aux clients CB. J'encaisse le monsieur et Harry Junior se tourne vers moi afféré avec les sous et me demande si j'ai vérifié la carte du monsieur. Je fais la moue et répond que non. Il bloque un court instant et me demande pourquoi. Je répond que n'avait pas de raison de l'accuser de fraude et que s'il m'avait proposé sa carte c'est qu'il l'avait. Il se penche vers moi, gagne une dizaine de décibel, et, tel Joffrey affolé par son planning trop tendu, m'aboie qu'il faut respecter les process en plus de rajouter "Je ne fais confiance à personne moi". Il m'afficha alors son plus grand sourire condescendant et retourna à ses affaires.
Plus tard, alors qu'il s'occupait de la coordination cuisine/comptoir, il s'amusa à demander au manager (que je respecte, il est réglo lui), de me faire bien trimer pendant une demi-heure. J'ai donc passé le balai, trois fois, vider les poubelles, deux fois. Et il m'a même gratifié d'un petit "Arthur, dépêche toi de retourner à ta caisse."
C'était tellement intense qu'il fallait que je le raconte.

Bon après, ya le coup classique des clients chiants qui savent pas ce qu'ils veulent, etc, etc..

Retour au style classique.
Toi aussi écoule un tiers de ton temps de travail hebdomadaire affiché en un seul jour ! C'est une joie de passer également un tiers de son dimanche au McDo.
Maintenant si vous le voulez bien, j'ai un lit qui m'attend.

← Épisode 11

sodimel
sodimel

Woaw, la violence.

Nihir
Nihir

sodimel : Bah c'est ça de pas respecter les process.

Rose
Rose

Okay. Je me connecte tellement souvent que le dernier "épisode" que j'avais vu était le 3. Je crois. + tl;dr.

Nihir
Nihir

Zebredoursblec : tl;dr ?
Faut respecter les process askip.

Nihir
Nihir

Zebredoursblec : LES PUTAINS DE PROCESS

Rose
Rose

Sanjihir : too long ; didn't read.

Nihir
Nihir

Zebredoursblec : Ah non non je te demandais pas ce que ça voulait dire x)

Bibiback
Bibiback

Je suis tellement content de n'avoir jamais eu à bosser chez MacDalle :>
En regardant le malheur des autres, ça rend notre vie meilleure! Merci nihir :D

Rose
Rose

Sanjihir : J'me disais aussi. Bah c'est trop long, j'ai pas lu. J'passe en coup de vent en ce moment. Allez, tchüss !